Rechercher
  • Jérôme Puech

Magna Nîmes soutient Daniel Richard

Dans le cadre des municipales de Nîmes, le mouvement citoyen se prononce en faveur de l'écologiste de gauche Daniel Richard. Le programme et les colistiers sont issus de l'association regroupant de nombreux citoyens selon son président.


Le président de Magna Nîmes Yves Poinsignon


Le mouvement citoyen Magna Nîmes, lancé en mars 2018 à Nîmes, soutient la démarche écologique et sociale engagée par Daniel Richard au sein de l’alliance qu’il a constituée autour d’EELV, du PS, de LFI, des Radicaux de gauche, de Génération Ecologie et d’ autres formations politiques ou associatives, avec l’ambition de remporter l’élection municipale de mars 2020 à Nîmes. Cette décision a été prise lors de son dernier conseil d’administration. Les administrateurs ont observé qu’une bonne partie des idées produites dans le cadre des réunions de concertation se retrouvent dans le programme de l’ancien président de WWF France. Les réunions avaient rassemblé 1270 nîmois. Ses projets d’action sont notamment portés par une partie des membres fondateurs ou actuels du mouvement associatif.


Daniel Richard s’est inspiré des travaux de Magna Nîmes


L’association Magna Nîmes avait dégagé 7 priorités : réduire les précarités, améliorer la mobilité, favoriser la transition écologique, donner à la jeunesse les chances de réussir, favoriser l’accès à la culture et aux loisirs pour tous, la maîtrise des dépenses publiques, et la nécessité d’instaurer une ville plus humaine et citoyenne. Daniel Richard et son équipe se sont largement inspirés des travaux de Magna Nîmes. C’est le cas plus concrètement avec la refonte du réseau de bus et la gratuité des transports vers laquelle il faut tendre, la création de parkings relais et d’une salle de concert en ville pour redynamiser un cœur de ville en difficulté, c’est la création de pistes cyclables reliant les espaces verts et les voies vertes du Département (vers la mer et le Pont du Gard), c’est aussi la mise en œuvre de la ville intelligente (Smart City) ou encore la création de résidences d’artistes pour faire éclore de jeunes talents.


Des femmes et des hommes pour aller vers la victoire en mars


Les membres de Magna Nîmes sont heureux de constater que ses adhérents sont représentés par des personnes issues de ses rangs sur la liste de Daniel Richard. On retrouve ainsi Jérôme Puech, son fondateur, Isabelle Poussier, Richard Herry, Yves Poinsignon et les membres à l’origine de cette aventure citoyenne comme Nicolas Nadal, Fatima El Hadi ou Méiké Fusat. Ils se réjouissent d’une place faite aux citoyens aux côtés de militants issus de tous les partis politiques, d’une communiste, en passant par les socialistes, les Insoumis, les radicaux jusqu’aux autres formations de l’écologie. Ce rassemblement porte en lui l’espoir d’une victoire, après 20 années de gestion Fournier-Lachaud. Il est temps de changer durablement d’orientation politique.

210 vues

Notre actualité

magnanimes2020@gmail.com   

Tél : 06 20 30 06 97

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon

© 2018 Site créé par Jérôme Puech