magnanimes2020@gmail.com   

Tél : 06 20 30 06 97

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon

© 2018 Site créé par Jérôme Puech

Rechercher
  • Jérôme Puech

Nîmes mal notée à cause de la sécurité et des transports


232 personnes ont noté Nîmes sur le site « ville-idéale ». La sécurité et les transports plombent la moyenne des notes attribuées à 9 thématiques. Analyse et recoupements avec les consultations de « Magna Nîmes ».


Le site www.ville-ideale.fr permet aux internautes de noter leur ville sur 10 autour de 9 thèmes. Sur ce site, Nîmes reçoit les notes suivantes : environnement (5,19), transports (4,60), sécurité (3,37), santé (6,64), sports et loisirs (5,82), culture (6,08), enseignement (5,66), commerces (5,59) et qualité de vie (4,87). 232 personnes ce sont exprimés. La ville de Nîmes obtient une note moyenne de 5,12/10. Ce qui la classe 41ème sur 46 villes notées de plus de 100 000 habitants. Pas terrible. Ce classement est l’occasion de croiser ces données avec celle de Magna Nîmes.


La sécurité pointée du doigt avec 3,37/10



C’est la pire note sur les 9 thèmes proposés par le site Internet. Cela fait écho avec le ressenti des personnes sondées par Magna Nîmes. 36% des personnes interrogées par Magna Nîmes considèrent que c’est une priorité à mettre en œuvre. Cette priorité arrive 3ème derrière la nécessité d’attirer les entreprises et la redynamisation du centre ville.


Pourtant, la ville de Nîmes compte 154 agents de police municipale selon le site de la ville. La ville indique que Nîmes serait classée 7ème en France selon les critères d’effectif. Le maire, Jean-Paul Fournier, avait fait de la sécurité une priorité en 2014 en promettant le recrutement de 50 agents de police municipale supplémentaires. On est loin du compte selon Objectif Gard. Enfin, Nîmes est la 2ème ville la plus vidéo surveillée de France derrière Nice avec 320 caméras de surveillance. Le Hic c’est qu’elles n’empêchent pas les infractions de se commettre. Elles participent seulement à 13% des affaires judiciaires.


Après consultation, le mouvement Magna Nîmes préconise de remettre de la présence policière (municipale et nationale) dans les rues de la ville, en journée et la nuit. Les actions de prévention de la délinquance doivent se multiplier davantage avec le concours de tous les acteurs concernés.


Les transports mal notés et la culture appréciée



Au registre des mauvaises notes et appréciations, les observateurs noteront que le thème des transports est mal noté avec 4,6/10. Le mouvement Magna Nîmes a recueilli de nombreux témoignages exprimant une grande insatisfaction à ce sujet : territoire mal couvert, horaires pas assez fréquents, trajets trop longs, absence de parking relais et de dessertes pour le centre ville et un manque de bus la nuit. Les personnes en difficulté de mobilité (personnes âgées, personnes handicapées, étudiants, jeunes et personnes à la recherche d’emploi) semblent souffrir directement de cette problématique.



Enfin, au registre des bonnes notes, la culture est relativement bien notée avec 6,04/10. Nîmes jouit d’une image culturelle forte avec de nombreux événements organisés sur son territoire. L’ouverture du musée de la romanité devrait renforcer encore cette tendance. Mais la question de l’accès à la culture risque de poser problème avec la décision récente de la ville de faire désormais payer l’entrée des nîmois dans les musées de la ville. Tout comme l’augmentation des tarifs des élèves du conservatoire de musique.


Jérôme Puech pour Magna Nîmes

276 vues

Notre actualité