Rechercher
  • Jérôme Puech

Urbanisme: les premières idées !


L’atelier Urba Nîmes s’est déroulé ce samedi 7 Avril au bar le Jean Jaurès. Dans un cadre chaleureux, 31 personnes se sont réparties en 4 groupes de travail. Voici un premier compte rendu des échanges entre les participants.


Trente et une personnes ont confronté leurs visions de la ville, de l’agglomération et partagé leurs expériences de vies ce samedi 7 avril en matinée dans l'arrière salle du bar le Jean Jaurès à Nîmes. Les débats ont été animés et chaque personne a pu tirer profit des expériences de ses partenaires de travail afin d’extraire des enjeux primordiaux pour la ville. Si tous les groupes ont traités des thématiques du transport et des espaces verts, certains problèmes ont également pu émerger et ont amené les groupes à réfléchir à des solutions.


Améliorer la qualité de vie



Les thèmes de la cohérence architecturale et paysagère, de la juste répartition des équipements sur le territoire, de la compétitivité économique ont entre autres fait l’objet d’échanges argumentés. Les enjeux ont tous fait l’objet de propositions afin d’améliorer la qualité de vie dans l’agglomération Nîmoise. Certaines propositions sont des axes en cours d’étude à poursuivre et améliorer, c’est le cas de la coulée verte, de parkings relais aux entrées de ville.

Concernant les transports, la volonté est à un réseau cohérent pour les voitures et pour les transports en commun dont les voies et l’amplitude horaire doivent être revus à la hausse, de laisser place aux modes doux et d’aller vers une gratuité des transports en commun ou de navettes légères.


Mixité des usages



L’amélioration de l’image de la ville, pour les participants de l’atelier, doit se faire à travers une meilleure communication, un positionnement clair de l’axe économique du territoire, et revaloriser les façades stratégiques : entrées de ville et boulevard Talabot. Des propositions sur la fiscalité et l’implication de la commune dans l’activité immobilière ont aussi été proposées afin de jouer sur nos espaces urbains comme une taxe par m2 de parking afin de trouver des moyens de financement et de limitée les aires de stationnement, ou un droit de préemption sur les bureaux afin de favoriser la mixité des usages et la présence de lieux d’échanges ou de loisirs dans tous nos quartiers.


Une première étape



Cette réunion complète constitue une première étape prolifique au mouvement Magna Nîmes.

Il apparaît primordial pour le mouvement de s’emparer des thématiques soulevées et de voir par quel biais mettre en place les idées des citoyens. Ce sera l’enjeu de nos prochains rendez-vous.

Beaucoup de choses restent à faire et c’est à nous de les encourager ou de trouver les moyens de les mettre directement en place.


L’ensemble des enjeux soulevés par les participants :


-Circulation et transports


-Espaces verts


-Unité architecturale et paysagère


-Jeunesse, animation et activités de loisirs


-Equipements publics


-Communication des institutions auprès des citoyens et en dehors de l’agglomération


-Fluidité depuis les collines jusqu’au vistre


-Mixité au sein des quartiers et zones d’activités


-Accessibilité des différents services


-Etalement urbain


Les solutions abordées :


-Coulée verte


-Encouragement des modes doux


-Sécurisation des espaces dédiés aux piétons et vélos


-Développement de l’offre de location de vélos


-Encouragement du covoiturage


-Navettes légères couvrant tout le territoire


-Gratuité des transports en commun


-Des lignes de transport en commun plus nombreuses, plus longues et avec des horaires plus étendus


-Gratuité de l’autoroute sur le territoire de l’agglomération


-Plus de parkings relais


-Création d’un tram train sur les voies ferrées de l’agglomération


-Plus de contrôleurs dans les transports en commun


-Accroître le temps de gratuité de stationnement


-Politique de contrôle des loyers commerciaux ou d’achat des espaces commerciaux par les pouvoirs publics


-Instaurer une taxe par m2 de parking


-Droit de préemption de la mairie sur les espaces de bureaux


-Valoriser l’image de la ville


-Revaloriser les entrées de ville


-Revaloriser la façade de la ville depuis les voies ferrées (Boulevard Talabot et continuité)


-Positionner l’axe économique de la ville et qualifier les différentes zones d’activité


-Développer la place du high tech


-Revoir le plan de circulation


-Encourager la compétitivité de la ville de Nîmes et de l’agglomération Nîmoise


L'équipe Magna Nîmes




209 vues

Notre actualité

magnanimes2020@gmail.com   

Tél : 06 20 30 06 97

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon

© 2018 Site créé par Jérôme Puech